Quelques mots

Hauts comme trois pommes.

4 mars 2018

Se mettre à leur hauteur et les écouter, c’est ce que j’ai longuement fait ces derniers jours. Ils bravent les interdits avec courage, leurs histoires sont parsemées de mots à la fois drôles et surprenants. Ils se marrent pour un rien et crient pour tout. Ils se chamaillent deux minutes et s’aiment les trois suivantes. C’est accompagné de cette douce lumière que mon cœur s’est mis à sourire. J’ai écouté cette folle épopée, sans faire de bruit, j’ai gardé les yeux grands ouverts pour ne rien manquer et sans presque jamais cligner des yeux, j’aurais aimé que ce moment s’arrête juste là, comme ça.

    Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.