Quelques mots

Un vendredi sur la terre.

2 janvier 2017

Un vendredi sur la terre. Ce matin nous sommes tombés sur les valises de nos souvenirs. J’avais le cœur à l’ouvrir, ce même cœur prêt à souffrir un peu de tant de nostalgie. J’aime ces émotions et ce qu’elles dégagent, j’aime l’odeur et le toucher de chaque souvenir; sa première paire de chaussette, ma première lettre, ses premières tenues, son petit bracelet de maternité, toutes nos photos (…), toutes nos premières fois réunies dans cette grande chose là. Je suis tombée sur le dossier de notre première aventure à tous les 2. Je lui ai expliqué l’histoire de la vie, de notre vie à son papa et à moi, nos peurs et nos doutes. J’ai radoté pour qu’il comprenne à quel point il avait changé nos vies. Mais surtout pour qu’il comprenne à quel point nous ferons en sorte que la sienne soit exceptionnelle. Ici on conserve chaque morceau de vie (c’est devenu pathologique..), c’est envahissant mais putain, ça fait tellement de bien.

    Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.