Non classé

Inlassable et irrépressible.

31 juillet 2017

J’ai ce besoin inlassable (et irrépressible) de l’observer, je me pose, me cache puis je m’incline. Je trépigne à chaque fois. Je pourrais rester des heures les yeux rivés sur ce qu’il fait, je pourrais rester des heures à écouter ce qu’il raconte, c’est sûrement ce que j’aime le plus aujourd’hui, l’entendre. J’aime ses histoires à la fois anodines et hilarantes, il me surprend lui et son vocabulaire de déjà grand. J’aime le découvrir jour après jour, ses histoires et ses découvertes deviennent les nôtres. J’affectionne chaque instant, chaque première et nouvelle fois, je ne m’en lasse pas

    Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.